Partenariat Yahoo-Twitter

Partenariat Yahoo Twitter

La guerre du web social est bien lancée. Après Google buzz il y a 15 jours, le New York Times et Advertising age nous en annoncent aujourd'hui une nouvelle péripétie: le partenariat Yahoo-Twitter.

Yahoo poursuit sa stratégie en la matière, qui passe donc par la connection au portail de réseaux existants. Ce fut Facebook il y a quelques mois et c'est maintenant Twitter auquel les usagers de Yahoo pourront se connecter.

Ce partenariat fait sens pour les deux parties.

Il permet à Yahoo d'intégrer une fonctionnalité stratégique au vu de l'évolution des usages du web et notamment du succès de Facebook: la possibilité d'interagir avec son réseau d'amis et de contacts en temps réel. C'est stratégique au vu de l'évolution des usages du web et c'est peut être vital pour Yahoo puisque la communication instantanée se développe au dépens de l'utilisation des emails qui est une cause de trafic très importante sur le portail Yahoo.

Il offre peut être à Twitter l'opportunité de sortir d'une ornière: celle de se limiter (au mieux?) à un fil d'actualités, compte tenu du fait qu'il offre un service frontal à Facebook et aura donc du mal à s'imposer seul auprès du grand public.Ce partenariat permet en effet à Twitter de devenir le fournisseur de discussions instantanées du portail bénéficiant de l'audience la plus massive à ce jour (600 millions
d'utilisateurs aujourd'hui). Ce qui pourrait d'ailleurs vouloir dire que la réponse à la question lancinante de savoir quel peut être le bon modèle économique pour Twitter peut être: se vendre à Yahoo.

Je ne me risquerai cependant pas à dire qu'il permettra aux deux acteurs de s'imposer dans le web de demain .
Notamment parce que Facebook profite d'un network effect sensiblement plus important et surtout est entré de manière profonde dans les usages. Networkworld nous a d'ailleurs annoncé vendredi qu'il était passé devant Yahoo aux Etats Unis en nombre de visiteurs uniques (133,6 millions contre 132 millions). Mais aussi, parce que le paysage des plateformes sociales généralistes est de plus en plus encombré avec l'arrivée récente de la solution proposée par Google, Google Buzz. Et ce, même si la base sur laquelle s'appuie Google est largement inférieure à celle de Yahoo. Google Buzz a en effet été lancé depuis Gmail qui bénéficie de 176 millions de possesseurs d'adresses (voir le post Google buzz ou Facebook?).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s