Le pouvoir prescriptif des…jeunes mamans

Une étude relayée par John Battelle nous apprend que les femmes enceintes et jeunes mamans participent sur le web à 1/3 de conversations de bouche à oreille de plus que la moyenne de la population. 2/3 de leurs conversations sont liées à des produits ou des marques et la plupart sont positives à l’égard de ceux ci. Ces conversations concernent tous types de produits.

Voilà des informations intéressantes pour orienter un plan média de lancement de produit par exemple, en y intégrant des sites types Magic Maman ou Infobébés si les résultats de cette études s’avéraient être les mêmes en France (et je ne vois pas porquoi ce ne serait pas le cas). Il vaudrait non seulement la peine d’intégrer ce type de sites mais en outre avec une approche élaborée, de type intégration de contenu ou mécanique de bons exclusifs de réduction ou autres incitations à l’essai pour maximiser les chances de bouche à l’oreille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s