MySpace emboîte le pas de Facebook

Le réseau social de Murdoch lance une offre de pub ciblée sur la base des informations dont elle dispose de ses abonnés, sur le même principe que ce que vient de proposer Facebook.

Comme le disent Rafat Ali et David Kaplan sur le site Paid Content, pas de quoi atteindre l’orgasme avec cette nouvelle offre, même si celle ci est intéressante.

Le Wall Street Journal en revanche est beaucoup plus enthousiaste dans cet article: Facebook gets personal with ad targetting plan.

Mon point de vue est proche de ceux de Rafat Ali et David Kaplan. Même si ces nouvelles offres sont loin d’être révolutionnaires, elles sont intéressantes et valent le coup d’être testées.
Je me dis aussi que quelque chose de plus innovant, et tirant parti des informations dont ces sites de réseaux sociaux disposent, serait d’identifier les leaders d’opinions adaptés aux annonceurs clients et de travailler sur eux (à travers l’information qu’on peut retirer de leur activités et propos mais aussi en les ciblant sur des lancements de produits).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s