A propos de Direct Soir

Bolloré Médias a lancé mardi dernier un nouveau quotidien gratuit sur Paris et 15 villes de province. Un gratuit de trop? J’aurais plutôt tendance à penser que non et ce pour 3 types de raisons.

Le positionnement du titre tout d’abord est différenciant et, selon moi, intelligent. Quand Métro et 20 minutes (qui sont au passage deux belles réussites)sont diffusés le matin, Direct Soir est, comme son nom l’indique, distribué en fin de journée. Le concept rédactionnel est lui aussi différenciant et cohérent avec le moment de diffusion du journal. La part belle est en effet faite aux sujets légers, qu’ils soient people, sport, sorties ou programmes TV. Les articles sont courts et les illustrations photographiques nombreuses (certains le qualifient de quotidien pictures).

La seconde raison qui me fait croire au succès de ce titre est que les échos que j’ai eu à ce jour sur le marché publicitaire sont très positifs. Il est évident qu’un bon accueil du marché de la pub (et notamment bien sûr des agences médias) est un facteur clé de succès pour ce type de support.

La troisième raison est probablement la conséquence de la première et contribue peut être à expliquer la seconde. Le "test de la rue" semble concluant. Je me suis amusé à observer le comportement des consommateurs dans le métro, dans la rue ou même à la terrasse des cafés. Je les ai vus prendre le support quand les colporteurs leurs proposaient, je ne les ai pas vus le jeter immédiatement, je les ai aussi vus à d’assez nombreuses reprises se plonger dans le titre avec apparemment de l’intérêt.

En contre point de ces points de vues et intuitions, on peut supposer que Direct Soir pourrait être pénalisé par son appartenance à un groupe "juge et partie". Bolloré, son éditeur, est en effet aussi l’actionnaire majoritaire d’Havas et Aegis. Les clients de MPG et Carat (peut être surtout ceux de MPG en l’état actuel des choses) verront éventuellement avec suspicion la recommandation de ce titre par leur agence média. Les agences medias appartenant à d’autres groupes auront peut être par ailleurs parfois un peu de mal à le proposer.

Vivement la rentrée pour voir comment évoluera ce titre (le titre n’étant pas diffusé cet été)

2 réflexions au sujet de « A propos de Direct Soir »

  1. Bravo !!
    pour cette vision et cet article qui nous permet d’avoir une belle analyse du marché de la presse gratuite.
    J’aime l’idée qu’en observant les gens dans la rue.. on peut voir et comprendre beaucoup choses..
    Merci d’élever le débat.

    J'aime

  2. Bonsoir,
    un gratuit de plus qui m’inquiète et ceci depuis les 20 min et consorts, c’est que l’on retrouve très peu d’information finalement, le but est de nous faire croire qu’avec un peu de lecture on sera tout sur tout et l’essentiel, pas besoin d’aller plus loin, de l’information vue et revue tout le long de la journée à travers la multitude de supports.
    Mais vous le dites vous même le contenu est différent, alors! A voir les réaction des « consommateurs  » (qui sont avant tout des lecteurs), ils aiment,ils se divertissent, n’est ce pas la finalité.
    Je trouve ça triste de voir une uniformisation de l’info (les médias en général) et surtout aucune réflexion dans ces journaux,ce qui estl’avantage de la presse écrite justement qui avec du recul, force sur l’analyse contrairement à la télé qui donne du prêt-à-digérer.
    Si on considère les gens comme consommateurs, c’est sans doute vrai, le marketing a su trouver LE positionnement.
    Triste encore de voir que l’on veut faire croire aux gens que ce magazine est nécessaire.
    En ce qui concerne la parution du soir n’oublions pas en angleterre le evening standard qui donne de l’info et pas seulement des potins et en France il y en a pas un…. mais c’esr sûr il faut payer. La gratuité ligitime la nullité.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s